Trucs et astuces

L'espace professionel

témoignage

Les escrocs jamais à court d’idées pour frapper sur le web!

17 avril 2015   /   Catégorie : Informatif

Les dernières fraudes déplorées sur le net donnent froid dans le dos : 130 vendeurs de voitures escroqués sur le bon coin par le même escroc. Nous avons rencontré Laurence, Arnaud et Kevin. Arnaque, escroquerie ? Ils étaient à la limite de tomber dans le piège des nouveaux escrocs qui surfent sur le web. Ils partagent leurs histoires avec nous!! Prenez-en de la graine, eux aussi ils se disaient « ça n’arrive qu’aux autres »!

 

 

L’arnaque sur Facebook

 

La grande annonce : Que s’est-il passé ?

Laurence : Ma fille était sur l’ordinateur avec ma page Facebook d’ouverte, elle a vu une offre intéressante proposée par SFR pour un iPhone moins cher, elle m’a donc appelé pour me la montrer, j’ai cliqué sur l’offre en question, et une page qui semblait être une page de SFR est apparue. Les couleurs, le logo, tout me laissait penser que j’étais sur le site de SFR. J’ai donc poursuivi mon achat puisque j’étais rassurée. Après avoir rentré ma carte bleue pour acheter l’iPhone et valider l’achat, ça ne me renvoyait sur aucune page, cela m’a semblé bizarre, j’ai donc cliqué sur le logo SFR et je me suis aperçue que rien ne s’ouvrait, le lien ne marchait pas, ne me renvoyait pas à la page d’accueil. J’ai compris l’arnaque et je me suis sentie honteuse et énervée. Heureusement j’ai réagi rapidement et appelé la banque pour faire opposition à ma carte bleue ainsi aucun prélèvement n’a pu être fait par l’arnaqueur.

 

La grande annonce : Quelles conclusions pouvez-vous tirer de cette arnaque ?

Laurence : Vérifier que le site est bien le vrai site SFR, ne pas s’emballer pour des prix moins chers et bien vérifier si le logo de sécurité est bien présent, et je ne passerai plus par Facebook pour des offres. J’ai toujours été méfiante je le suis encore plus aujourd’hui sur les « bonnes affaires ». Je n’ai pas eu l’occasion d’acheter sur des sites de petites annonces, mais je ne suis pas fermée à l’idée même après cette mauvaise expérience.

 

 

L’arnaque du faux mail Paypal

 

La grande annonce : Que s’est-il passé ?

Arnaud : Ma femme voulait vendre sa robe de mariée sur un site de petites annonces, on a été contacté par une personne au Congo qui la voulait absolument. Elle nous a demandé des photos supplémentaires, puis nous a dit qu’elle la prenait, qu’elle était pressée, et qu’elle nous envoyait directement un paiement via paypal avec un supplément généreux pour les frais d’envoi. 5 minutes plus tard, mail de paypal nous annonçant l’arrivée du paiement, demandant un numéro de colis pour finaliser la transaction.

Je suis allé à la poste pour faire estimer le prix d’un envoi pour le Congo, et au moment de repartir avec le colis prêt, j’ai vérifié le mail de paypal qui était paypal.paiementservice@ymail.com, et en regardant plus attentivement, j’ai vu que c’était un faux…

 

La grande annonce : Quelles conclusions pouvez-vous tirer de cette tentative d’arnaque ?

Arnaud : Plus jamais d’envoi en Afrique, il faut se méfier de tout, car nous avons reçu 3 mails différents et qui paraissaient tous très sérieux.

 

 

 Une page créée par Paypal pour sensibiliser sur les fraudes : lire la page.

 

 

L’acheteur douteux

 

La grande annonce : Que s’est-il passé ?

Kevin : Je voulais vendre mon ordinateur, je suis passé par leboncoin.fr, j’ai mis mon adresse e-mail car je n’aime pas divulguer mon numéro de téléphone. Je reçois un mail d’un acheteur potentiel qui me dit qu’il est intéressé et qu’il aimerait savoir si mon annonce est encore disponible. Je trouve étonnant qu’il parle d’ « annonce » et non pas de l’objet en question c’est à dire l’ « ordinateur ».

Je réponds qu’en effet il est disponible, à cela l’acheteur potentiel répond et crée l’urgence en expliquant que c’est l’anniversaire de son neveu et qu’il en a besoin rapidement, il souhaite utiliser Paypal pour le paiement puis impose le mode d’expédition en choisissant Chronopost, il s’est également renseigné sur les frais de port. Je commence à me méfier et décide donc de mettre l’annonce sur Wizacha, un site de petites annonces qui m’a été vivement recommandé pour sa très bonne sécurité, puis je relance le contact afin de lui expliquer que je souhaite passer par Wizacha pour le paiement.

 

Le potentiel acheteur, déstabilisé, commence à faire de nombreuses fautes d’orthographe avec un mauvais français et insiste sur le paiement par Paypal car il n’arrive pas à aller sur le site, je lui dis que Wizacha est sécurisé mais il continue d’insister. Je comprends qu’il veut m’arnaquer et décide de ne pas poursuivre la vente avec lui.

 

La grande annonce : Quelles conclusions pouvez-vous tirer de cette tentative d’arnaque ?

Kevin : Je ferais encore plus attention. Cette tentative d’arnaque m’a freiné sur le bon coin, cependant ce site a une très bonne visibilité, donc je mettrai mon annonce sur le bon coin mais aussi sur Wizacha afin que la vente se fasse sur ce dernier.

 

 

Source : thestocks.im / PayPal.